Association Logo

Section canadienne de l'Association parlementaire du Commonwealth

Aperçu Exécutif Membres Publications Activités Liens Contacts

Aperçu



ANNÉE DE CRÉATION : 1911.

OBJECTIF : L’Association parlementaire du Commonwealth (APC) a été créée en 1911 et s’appelait alors l’Empire Parliamentary Association. Pour s’adapter à l’évolution du Commonwealth, elle a adopté son nom actuel en 1948 et a modifié son règlement afin de permettre à toutes les sections qui en font partie de participer sur un pied d’égalité à l’administration de l’Association.

L’APC constitue le principal moyen pour les députés des Parlements du Commonwealth de tenir des consultations régulières. En qualité d’aile parlementaire du Commonwealth, elle cherche à promouvoir l’étude et le respect des institutions parlementaires. C’est par des conférences parlementaires annuelles du Commonwealth et des conférences régionales, des visites de délégations, des colloques, des publications (notamment The Parliamentarian) et le travail du Parliamentarian Information and Reference Centre à Londres, au Royaume-Uni, qu’elle s’efforce de réaliser ses objectifs.

STRUCTURE : Depuis sa création, lorsque des membres de cinq Parlements du Dominion se sont réunis à Londres pour débattre de politique étrangère et parler de leur patrimoine parlementaire commun, l’APC est le reflet de la croissance du Commonwealth. L’Association compte maintenant plus de 16 000 membres de 172 Parlements et assemblées législatives des pays, États, provinces et territoires de 51 des 54 pays du Commonwealth.

Le Canada forme à lui seul l’une des huit régions de l’APC et ses 14 sections correspondent aux assemblées législatives provinciales et territoriales au Parlement fédéral. Un vaste programme d’échanges, de conférences et de colloques est offert aux législateurs de la région canadienne, qui a aussi sa propre publication, la Revue parlementaire canadienne.

Statuts