Passer au contenu

À propos

La section canadienne du Groupe interparlementaire Canada-Japon (GICJ) cherche à promouvoir les échanges entre les parlementaires japonais et canadiens, propose des initiatives susceptibles de mener à une meilleure compréhension mutuelle des questions bilatérales et multilatérales, et s’efforce d’accroître la coopération entre les deux pays et la région de l’Asie-Pacifique. Une composante-clé des activités du GICJ consiste à organiser des rencontres bilatérales entre les parlementaires fédéraux canadiens et leurs homologues de la Diète du Japon. Le Groupe participe aussi aux activités annuelles du Forum interparlementaire de l’Asie-Pacifique (FIAP) et de l’assemblée annuelle de l’Assemblée interparlementaire de l’ANASE (AIPA).

Un groupe d’amitié a été créé en 1981, mais n’a pas été reconnu par le Parlement avant 1986. Après une visite d’État à Ottawa du premier ministre japonais Nakasone, une association a été créée et appelée le Groupe interparlementaire Canada-Japon (GICJ). Le comité exécutif est composé de deux coprésidents, de deux vice-présidents et de six membres représentant tous les partis reconnus officiellement et les deux chambres. Depuis sa fondation, le Groupe a visité de nombreuses régions du Japon, reçu plusieurs délégations japonaises en visite au Canada et travaillé avec des diplomates afin d’approfondir les relations entre les deux pays.

  • Grant McLaughlin, secrétaire d’association
  • Corentin Bialais, conseiller
  • Colin Sawatzky, conseiller
Les associations parlementaires doivent se conformer aux procédures énoncées dans leurs statuts. Ces statuts exigent notamment la création d’un comité de direction pour superviser leurs travaux et la tenue d’une assemblée générale annuelle des membres.