Passer au contenu

À propos

L’Association a pour mission de favoriser les échanges entre les parlementaires du Canada et des pays africains à propos des fonctions parlementaires fondamentales que sont la surveillance, la reddition de compte et la representation, ainsi qu’à mieux faire comprendre aux parlementaires canadiens les problems, les possibilités et les défis auxquels le continent africain est confronté, À l’appui de ses objectifs, l’Association effectue régulièrement des visites bilatérales à l’étranger, reçoit des délégations étrangères au Parlement du Canada et organise des séances d’information ainsi que des activités d’apprentissage portant sur des questions qui touchent l’Afrique.

Depuis sa création, l’Association s’est concentrée sur le renforcement des relations de travail avec les parlementaires des pays africains ainsi que sur le resserrement des liens avec le Parlement panafricain et l’Union africaine. Elle a également développé des liens avec les huit communautés économiques régionales de l'Union africaine. L’association s’est rendue dans de nombreux pays africains en s’efforçant de trouver l’équilibre entre le maintien des relations existantes et l’établissement de nouvelles relations. Des membres de l’Association ont visité le Parlement panafricain en Afrique du Sud à trois reprises, et les coprésidents ont été invités à trois reprises à prononcer un discours lors de la cérémonie d’ouverture d’une session.

L’Association permet aux parlementaires canadiens de s’informer sur les possibilités et les problématiques en Afrique ainsi que de transmettre leur expérience et leur expertise. Pendant ses missions bilatérales, l’Association échange avec des législateurs, des responsables gouvernementaux et des membres de la société civile au sujet de problèmes liés à la gouvernance, aux droits de la personne, au développement, aux droits des femmes et des filles, à la sécurité et à l’économie. Ces échanges ont donné une occasion de mettre les connaissances en commun et de renforcer la coopération parlementaire entre le Canada et les pays du continent africain.

L’Association est unique par sa portée et l’étendue des enjeux auxquels elle s’intéresse. Contrairement à beaucoup d’autres associations, les missions et les activités bilatérales de l’Association parlementaire Canada-Afrique sont entièrement autofinancées et menées sans le soutien d’un secrétariat international.

Dans les années à venir, l’Association continuera à travailler avec des parlementaires des pays africains, à tous les niveaux, et tiendra toujours ses membres informés des enjeux en Afrique.

  • David Chandonnet, secrétaire d’association
  • Brendan Naef, conseiller
  • Offah Obale, conseiller
Les associations parlementaires doivent se conformer aux procédures énoncées dans leurs statuts. Ces statuts exigent notamment la création d’un comité de direction pour superviser leurs travaux et la tenue d’une assemblée générale annuelle des membres.