Passer au contenu

Projet de loi C-330

Si vous avez des questions ou commentaires concernant l'accessibilité à cette publication, veuillez communiquer avec nous à accessible@parl.gc.ca.

Passer à la navigation dans le document Passer au contenu du document

Première session, quarante-deuxième législature,
64-65 Elizabeth II, 2015-2016
CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA
PROJET DE LOI C-330
Loi modifiant la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (consentement du locateur)
PREMIÈRE LECTURE LE 14 décembre 2016
Mme McLeod
421286


SOMMAIRE
Le texte modifie la Loi réglementant certaines drogues et autres substances afin de prévoir la prise de règlements exigeant le consentement du locateur pour toute activité liée à certaines drogues et autres substances menée dans des locaux loués.
Disponible sur le site Web du Parlement du Canada à l’adresse suivante :
http://www.parl.gc.ca


1re session, 42e législature,
64-65 Elizabeth II, 2015-2016
CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA
PROJET DE LOI C-330
Loi modifiant la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (consentement du locateur)
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement du Sénat et de la Chambre des communes du Canada, édicte :

Loi réglementant certaines drogues et autres substances

1996, ch. 19
1Le paragraphe 55(1) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances est modifié par adjonction, après l’alinéa g), de ce qui suit :
g.‍1)exiger que toute personne ou catégorie de personnes qui entend produire ou vendre, dans des locaux loués, des substances désignées, ou une de leurs catégories, obtienne au préalable le consentement écrit du locateur et fixer les modalités d’obtention du consentement ainsi que les conditions au titre desquelles il doit être renouvelé;

Rapports au Parlement

Absence de règlements
2(1)Si, dans les douze mois suivant la date d’entrée en vigueur du présent article, aucun règlement n’est pris en vertu de l’alinéa 55(1)g.‍1) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances, édicté par l’article 1 de la présente loi, le ministre fait déposer un rapport devant chaque chambre du Parlement dans les dix premiers jours de séance de celle-ci suivant l’expiration de cette période de douze mois et, par la suite, au moins une fois par période subséquente de douze mois jusqu’à ce que des règlements soient pris.
Contenu des rapports
(2)Les rapports présentent les raisons pour lesquelles aucun règlement n’a été pris et établissent un calendrier pour la prise de règlements.
Publié avec l’autorisation du président de la Chambre des communes

Explorateur de la publication
Explorateur de la publication
ParlVU