Passer au contenu

Projet de loi C-290

Si vous avez des questions ou commentaires concernant l'accessibilité à cette publication, veuillez communiquer avec nous à accessible@parl.gc.ca.

Passer à la navigation dans le document Passer au contenu du document

Première session, quarante-deuxième législature,
64-65 Elizabeth II, 2015-2016
CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA
PROJET DE LOI C-290
Loi modifiant la Loi sur les aliments et drogues (code lisible par machine)
PREMIÈRE LECTURE LE 14 JUIN 2016
Mme McLeod
421017


SOMMAIRE
Le texte modifie la Loi sur les aliments et drogues afin de permettre la prise de règlements visant à faire ajouter sur l’étiquette des aliments, des drogues, des cosmétiques, des instruments et des produits thérapeutiques un code lisible par machine, tel un code QR, comportant les renseignements réglementaires obligatoires et des renseignements supplémentaires sur le produit en question.
Disponible sur le site Web du Parlement du Canada à l’adresse suivante :
http://www.parl.gc.ca


1re session, 42e législature,
64-65 Elizabeth II, 2015-2016
CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA
PROJET DE LOI C-290
Loi modifiant la Loi sur les aliments et drogues (code lisible par machine)
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement du Sénat et de la Chambre des communes du Canada, édicte :

Titre abrégé

Titre abrégé
1Loi sur la modernisation de l’accès aux renseignements sur les produits.
L.‍R.‍, ch. F-27

Loi sur les aliments et drogues

2Le paragraphe 30(1) de la Loi sur les aliments et drogues est modifié par adjonction, après l’alinéa b), de ce qui suit :
b.‍1) 
prévoir l’ajout sur l’étiquette des aliments, drogues, cosmétiques, instruments et produits thérapeutiques d’un code lisible par machine, tel un code QR, comportant les renseignements réglementaires obligatoires devant figurer sur l’étiquette et tout renseignement supplémentaire visant à informer l’acheteur ou le consommateur quant aux éléments nutritionnels du produit en question, le cas échéant, ainsi qu’à ses bienfaits ou ses risques pour la santé;
Publié avec l’autorisation du président de la Chambre des communes

Explorateur de la publication
Explorateur de la publication
ParlVU