Skip to main content
Transitional Provision
Disposition transitoire
Guarantees made before section 352 comes into force

365. A guarantee made by the Canada Mortgage and Housing Corporation under section 14 of the National Housing Act before the day on which section 352 of this Act comes into force does not require the Minister’s approval.
365. Une garantie fournie par la Société canadienne d’hypothèques et de logement en vertu de l’article 14 de la Loi nationale sur l’habitation avant l’entrée en vigueur de l’article 352 de la présente loi ne requiert pas l’approbation du ministre.
Garanties fournies avant l’entrée en vigueur de l’article 352

Coordinating Amendment
Disposition de coordination
2011, c. 15

366. On the first day on which both Part 7 of the Supporting Vulnerable Seniors and Strengthening Canada’s Economy Act and subsection 21.6(4) of the National Housing Act, as enacted by section 356, are in force, the National Housing Act is amended by replacing that subsection 21.6(4) with the following:
366. Dès le premier jour où la partie 7 de la Loi visant le soutien aux aînés vulnérables et le renforcement de l’économie canadienne et le paragraphe 21.6(4) de la Loi nationale sur l’habitation, édicté par l’article 356, sont tous deux en vigueur, ce paragraphe 21.6(4) est remplacé par ce qui suit :
2011, ch. 15

Exceptions

(4) Despite subsections (1) and (2), the following loans must not be held as covered bond collateral:

(a) a loan made on the security of residential property if the loan is insured by the Corporation;

(b) a loan made on the security of residential property if the loan is insured and that insurance is protected under the Protection of Residential Mortgage or Hypothecary Insurance Act; and

(c) a loan made on the security of residential property if the amount of the loan, together with the amount then outstanding of any mortgage or hypothecary loan having an equal or prior claim against the property, exceeds 80 per cent of the value of the property at the time of the loan.
(4) Malgré les paragraphes (1) et (2), les prêts ci-après ne peuvent être détenus comme garantie d’obligations sécurisées :
Restriction

a) les prêts garantis par un immeuble résidentiel qui sont assurés par la Société;

b) les prêts garantis par un immeuble résidentiel qui sont assurés en vertu d’un contrat d’assurance protégé sous le régime de la Loi sur la protection de l’assurance hypothécaire résidentielle;

c) les prêts garantis par un immeuble résidentiel si la somme du prêt et du solde impayé de toute hypothèque de rang égal ou supérieur excède quatre-vingts pour cent de la valeur de l’immeuble au moment du prêt.

Coming into Force
Entrée en vigueur
January 1, 2013 or royal assent

367. (1) Sections 352 and 354 come into force on the later of January 1, 2013 and the day on which this Act receives royal assent.
367. (1) Les articles 352 et 354 entrent en vigueur le 1er janvier 2013 ou, si elle est postérieure, à la date de la sanction de la présente loi.
1er janvier 2013 ou sanction

Order in council

(2) Paragraph 21.52(1)(b) of the National Housing Act, as enacted by section 356, comes into force on a day to be fixed by order of the Governor in Council.
(2) L’alinéa 21.52(1)b) de la Loi nationale sur l’habitation, édicté par l’article 356, entre en vigueur à la date fixée par décret.
Décret

Order in council

(3) Sections 361 to 364 come into force on a day to be fixed by order of the Governor in Council.
(3) Les articles 361 à 364 entrent en vigueur à la date fixée par décret.
Décret

Division 12
Section 12
Integrated Cross-border Law Enforcement Operations Act
Loi sur les opérations transfrontalières intégrées de contrôle d’application de la loi
Enactment of Act
Édiction de la loi
Enactment

368. The Integrated Cross-border Law Enforcement Operations Act is enacted as follows:
368. Est édictée la La Loi sur les opérations transfrontalières intégrées de contrôle d’application de la loi, dont le texte suit :
Édiction

An Act to implement a Framework Agreement on Integrated Cross-Border Law Enfor-ment Operations between the Government of Canada and the Government of the United States of America
Loi portant mise en oeuvre d’un accord cadre sur les opérations transfrontalières intégrées de contrôle d’application de la loi entre le gouvernement du Canada et le gouvernement des États-Unis d’Amérique
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
Short title

1. This Act may be cited as the Integrated Cross-border Law Enforcement Operations Act.
1. Loi sur les opérations transfrontalières intégrées de contrôle d’application de la loi.
Titre abrégé

INTERPRETATION
DÉFINITIONS
Definitions

2. The following definitions apply in this Act.
“Agreement”
« accord »

“Agreement” means the Framework Agree-ment on Integrated Cross-Border Maritime Law Enforcement Operations between the Government of Canada and the Government of the United States of America signed on May 26, 2009.
“designated officer”
« agent désigné »

“designated officer” means an individual appointed as a cross-border maritime law enforcement officer by

(a) the Central Authority for Canada under subsection 7(1) or 8(1); and

(b) the person designated as the Central Authority for the United States for the application of the Agreement.
“integrated cross-border operation”
« opération transfrontalière intégrée »

“integrated cross-border operation” means the deployment of a vessel crewed jointly by designated officers from Canada and the United States for cross-border law enforcement purposes in undisputed areas of the sea or internal waters along the international boundary between Canada and the United States.
2. Les définitions qui suivent s’appliquent à la présente loi.
Définitions

« accord » L’Accord cadre sur les opérations intégrées transfrontalières maritimes d’application de la loi entre le gouvernement du Canada et le gouvernement des États-Unis d’Amérique, conclu le 26 mai 2009.
« accord »
Agreement

« agent désigné » Personne physique nommée à titre d’agent chargé du contrôle transfrontalier maritime de l’application de la loi par l’autorité centrale du Canada en vertu des paragraphes 7(1) ou 8(1) et par la personne désignée comme autorité centrale des États-Unis pour la mise en oeuvre de l’accord.
« agent désigné »
designated officer

« opération transfrontalière intégrée » Déploiement d’un bateau dont l’équipage se compose d’agents désignés du Canada et des États-Unis pour le contrôle transfrontalier de l’application de la loi dans les zones non contestées de la mer ou des eaux internes longeant la frontière internationale entre le Canada et les États-Unis.
« opération transfrontalière intégrée »
integrated cross-border operation

PURPOSE
OBJET
Purpose

3. The purpose of this Act is to implement the Agreement, the objectives of which are to provide additional means to prevent, detect and suppress criminal offences and violations of the law in undisputed areas of the sea or internal waters along the international boundary between Canada and the United States and to facilitate the investigation and prosecution of such offences and violations.
3. La présente loi a pour objet la mise en oeuvre de l’accord, dont les objectifs consistent à mettre en place des moyens supplémentaires de prévenir, de détecter et de réprimer les infractions criminelles et autres violations de la loi dans les zones non contestées de la mer ou des eaux internes longeant la frontière internationale entre le Canada et les États-Unis, et à faciliter les enquêtes et les poursuites judiciaires à l’égard de ces infractions et violations.
Objet

PRINCIPLES
PRINCIPES
Statement

4. It is recognized and declared that

(a) Canada and the United States have a common interest in the security of the undisputed areas of the sea or internal waters along the international boundary between Canada and the United States;

(b) integrated cross-border operations must

(i) respect the sovereignty of Canada and the United States,

(ii) be conducted in accordance with the rule of law, and

(iii) be conducted as directed by a designated officer from the host country; and

(c) in Canada, integrated cross-border operations must be conducted in a manner respecting the rights and freedoms guaranteed by the Canadian Charter of Rights and Freedoms.
4. Les principes ci-après sont reconnus et proclamés :
Énoncé

a) le Canada et les États-Unis ont un intérêt mutuel pour le maintien de la sécurité dans les zones non contestées de la mer ou des eaux internes longeant la frontière internationale entre le Canada et les États-Unis;

b) les opérations transfrontalières intégrées doivent :

(i) respecter la souveraineté du Canada et des États-Unis,

(ii) s’effectuer dans le respect de la primauté du droit,

(iii) s’effectuer selon les directives d’un agent désigné du pays hôte;

c) les opérations transfrontalières intégrées doivent, au Canada, s’effectuer dans le respect des droits et libertés garantis par la Charte canadienne des droits et libertés.

CENTRAL AUTHORITY FOR CANADA
AUTORITÉ CENTRALE DU CANADA
Designation

5. For the purposes of implementing the Agreement, the Central Authority for Canada is the Commissioner of the Royal Canadian Mounted Police or his or her delegate.
5. Pour la mise en oeuvre de l’accord, l’autorité centrale du Canada est le commissaire de la Gendarmerie royale du Canada ou son délégué.
Désignation

Direction and management

6. The Central Authority for Canada has, in cooperation with the person designated as the Central Authority for the United States for the purposes of implementing the Agreement, responsibility for the direction and management of integrated cross-border operations.
6. L’autorité centrale du Canada assure la direction et la gestion des opérations transfrontalières intégrées, en collaboration avec la personne désignée comme autorité centrale des États-Unis pour la mise en oeuvre de l’accord.
Direction et gestion

Appointment of officers from Canada

7. (1) The Central Authority for Canada may appoint as a cross-border maritime law enforcement officer an individual who is

(a) a member of the Royal Canadian Mounted Police;

(b) a police officer appointed or employed under the law of a province; or

(c) a pilot, co-pilot, observer or other member of the crew of an aircraft that is operated by the Royal Canadian Mounted Police or a police service established under the law of a province and that is used to provide aerial support in an integrated cross-border operation.
7. (1) L’autorité centrale du Canada peut nommer, à titre d’agent chargé du contrôle transfrontalier maritime de l’application de la loi, la personne physique qui remplit l’une ou l’autre des conditions suivantes :
Nomination des agents du Canada

a) elle est membre de la Gendarmerie royale du Canada;

b) elle est agent de police nommé ou employé en vertu d’une loi provinciale;

c) elle est pilote, copilote, observateur ou autre membre d’équipage d’un aéronef qui est exploité par la Gendarmerie royale du Canada ou par un service de police constitué en vertu d’une loi provinciale et qui est utilisé pour fournir des services de soutien aérien dans le cadre d’une opération transfrontalière intégrée.

Criterion for appointment

(2) An individual may be appointed under subsection (1) only if they have satisfactorily completed the required training, approved by the Central Authority for Canada, for appointment as a designated officer.
(2) La personne en cause ne peut être nommée que si elle a réussi la formation des agents désignés qui est agréée par l’autorité centrale du Canada.
Condition préalable

Appointment of officers from United States

8. (1) The Central Authority for Canada may appoint as a cross-border maritime law enforcement officer an individual who is

(a) a commissioned, warrant or petty officer of the United States Coast Guard;

(b) a police officer or other law enforcement officer appointed or employed under the law of the United States or of a state of the United States; or

(c) a pilot, co-pilot, observer or other member of the crew of an aircraft that is operated by the United States Coast Guard or a police service, or other law enforcement agency of the United States or of a state of the United States, and that is used to provide aerial support in an integrated cross-border operation.
8. (1) L’autorité centrale du Canada peut nommer, à titre d’agent chargé du contrôle transfrontalier maritime de l’application de la loi, la personne physique qui remplit l’une ou l’autre des conditions suivantes :
Nomination des agents des États-Unis

a) elle est officier commissionné, adjudant ou officier marinier de la garde côtière des États-Unis;

b) elle est agent de police ou de contrôle d’application de la loi et nommée ou employée en vertu des lois des États-Unis ou de l’un de ses États;

c) elle est pilote, copilote, observateur ou autre membre d’équipage d’un aéronef qui est exploité par la garde côtière des États-Unis ou par un service de police ou un autre organisme de contrôle d’application de la loi des États-Unis ou de l’un de ses États et qui est utilisé pour fournir des services de soutien aérien dans le cadre d’une opération transfrontalière intégrée.

Criteria for appointment

(2) An individual may be appointed under subsection (1) only if

(a) they have been recommended for appointment by the person designated as the Central Authority for the United States for the application of the Agreement; and

(b) they have satisfactorily completed the required training, approved by the Central Authority for Canada, for appointment as a designated officer.
(2) La personne en cause ne peut être nommée que si elle remplit les conditions suivantes :
Conditions préalables

a) sa nomination est recommandée par la personne désignée comme autorité centrale des États-Unis pour la mise en oeuvre de l’accord;

b) elle a réussi la formation des agents désignés qui est agréée par l’autorité centrale du Canada.

Suspension or revocation

9. The Central Authority for Canada may suspend or revoke the appointment of any designated officer.
9. L’autorité centrale du Canada peut suspendre ou révoquer la nomination de tout agent désigné.
Suspension et révocation

Certificates

10. (1) The Central Authority for Canada may issue a certificate to any designated officer stating that the person to whom it is issued is a designated officer for the purposes of this Act.
10. (1) L’autorité centrale du Canada peut délivrer à un agent désigné un certificat attestant que le titulaire a cette qualité pour l’application de la présente loi.
Certificats

Evidence of appointment or designation

(2) Any document purporting to be a certif-icate referred to in subsection (1) is evidence in all courts and in all proceedings of the facts stated in it.
(2) Tout certificat visé au paragraphe (1) et présenté comme tel est admissible en preuve et fait foi de son contenu devant tous les tribunaux et dans toutes les procédures.
Valeur probante

Recommendation for appointment

11. The Central Authority for Canada may recommend, to the person designated as the Central Authority for the United States for the purposes of implementing the Agreement, that an individual described in paragraph 7(1)(a), (b) or (c) be appointed as a cross-border maritime law enforcement officer in the United States.
11. L’autorité centrale du Canada peut recommander, à la personne désignée comme autorité centrale des États-Unis pour la mise en oeuvre de l’accord, de nommer, à titre d’agent chargé du contrôle transfrontalier maritime de l’application de la loi aux États-Unis, la personne physique qui remplit l’une ou l’autre des conditions prévues aux alinéas 7(1)a) à c).
Recommandation d’une nomination

POWERS OF DESIGNATED OFFICERS
POUVOIRS DES AGENTS DÉSIGNÉS
Powers — designated officer

12. Every designated officer has the same power to enforce an Act of Parliament as a member of the Royal Canadian Mounted Police when

(a) participating in an integrated cross-border operation; or

(b) engaging in an activity incidental to such an operation, including travel for the purpose of participating in the operation and appearances in court arising from the operation.
12. Tout agent désigné est investi, pour le contrôle d’application des lois fédérales, des pouvoirs d’un membre de la Gendarmerie royale du Canada lorsque, selon le cas :
Pouvoirs d’un agent désigné

a) il participe à une opération transfrontalière intégrée;

b) il accomplit une activité accessoire à une telle opération, notamment il se déplace en vue de participer à l’opération ou comparaît devant un tribunal en lien avec l’opération.

DETENTION OF PERSONS
PERSONNES DÉTENUES
Persons taken into custody

13. (1) The laws of Canada apply to any person detained or taken into custody within Canada in the course of an integrated cross-border operation.
13. (1) Le droit canadien s’applique à la personne détenue ou mise sous garde au Canada dans le cadre d’une opération transfrontalière intégrée.
Traitement

Removal from Canada

(2) No person referred to in subsection (1) may be removed from Canada, except in accordance with the laws of Canada.
(2) La personne ne peut être amenée hors du Canada qu’en conformité avec le droit canadien.
Déplacement hors du Canada

SEIZURE
SAISIES
Vessel, etc., seized in Canada

14. (1) The laws of Canada apply to any vessel or other thing seized within Canada in the course of an integrated cross-border operation.
14. (1) Le droit canadien s’applique aux bateaux et autres objets saisis au Canada dans le cadre d’une opération transfrontalière intégrée.
Bateaux et objets saisis au Canada

Removal from Canada

(2) Subject to subsection (3), no vessel or other thing referred to in subsection (1) may be removed from Canada, except in accordance with the laws of Canada.
(2) Sous réserve du paragraphe (3), les bateaux et autres objets saisis ne peuvent être transportés hors du Canada qu’en conformité avec le droit canadien.
Transport hors du Canada

Exception

(3) A vessel or other thing referred to in subsection (1) may be removed from Canada in situations of operational or geographical necessity, including situations in which

(a) before delivering the vessel or thing to the place where it is to be delivered in Canada, designated officers are required to participate in a continuing integrated cross-border operation or respond to an emergency in the waters of the United States;

(b) due to poor weather or mechanical difficulties with a vessel operated by designated officers, it is necessary to transit through the waters of the United States in order to reach the nearest port; or

(c) the navigable shipping channels between the location in Canada where the vessel or thing was seized and the place where the vessel or thing is to be delivered in Canada pass through the waters of the United States.
(3) Ils peuvent être transportés hors du Canada dans des cas de nécessité opérationnelle ou géographique, notamment dans l’un ou l’autre des cas suivants :
Exception

a) avant de livrer le bateau ou l’objet saisi à l’endroit prévu de sa remise au Canada, les agents désignés doivent participer à une opération transfrontalière intégrée en cours, ou intervenir dans une situation d’urgence dans les eaux des États-Unis;

b) en raison de mauvaises conditions météorologiques ou de problèmes mécaniques touchant le bateau piloté par des agents désignés, il est nécessaire de passer par les eaux des États-Unis pour se rendre au port le plus proche;

c) les canaux de navigation entre l’endroit où le bateau ou l’objet a été saisi et l’endroit prévu de sa remise au Canada passent par les eaux des États-Unis.

Vessel, etc., seized in United States

15. A vessel or other thing seized in the United States in the course of an integrated cross-border operation remains in the custody and control of the American designated officer if it is brought into Canada in situations of operational or geographical necessity, including situations in which

(a) before delivering the vessel or thing to the place where it is to be delivered in the United States, designated officers are required to participate in a continuing integrated cross-border operation or respond to an emergency in the waters of Canada;

(b) due to poor weather or mechanical difficulties with a vessel operated by designated officers, it is necessary to transit through the waters of Canada in order to reach the nearest port; or

(c) the navigable shipping channels between the location in the United States where the vessel or thing was seized and the place where the vessel or thing is to be delivered in the United States pass through the waters of Canada.
15. Les bateaux et autres objets saisis aux États-Unis dans le cadre d’une opération transfrontalière intégrée demeurent sous la garde et le contrôle de l’agent désigné américain s’ils sont transportés au Canada dans des cas de nécessité opérationnelle ou géographique, notamment dans l’un ou l’autre des cas suivants :
Bateaux et objets saisis aux États-Unis

a) avant de livrer le bateau ou l’objet saisi à l’endroit prévu de sa remise aux États-Unis, les agents désignés doivent participer à une opération transfrontalière intégrée en cours, ou intervenir dans une situation d’urgence dans les eaux du Canada;

b) en raison de mauvaises conditions météorologiques ou de problèmes mécaniques touchant le bateau piloté par des agents désignés, il est nécessaire de passer par les eaux du Canada pour se rendre au port le plus proche;

c) les canaux de navigation entre l’endroit où le bateau ou l’objet a été saisi et l’endroit prévu de sa remise aux États-Unis passent par les eaux du Canada.

Non-application of certain laws

16. No Act of Parliament relating to the import or export of goods applies to the import or export of a vessel or other thing by a designated officer in the circumstances described in subsection 14(3) or section 15.
16. Les lois fédérales régissant l’importation ou l’exportation de biens ne s’appliquent pas à l’importation ni à l’exportation, par des agents désignés, de bateaux ou d’autres objets dans les cas visés au paragraphe 14(3) ou à l’article 15.
Non-application de certaines lois

R.S., c. R-10

Amendments to the Royal Canadian Mounted Police Act
Modification de la Loi sur la Gendarmerie Royale du Canada
L.R., ch. R-10

369. The Royal Canadian Mounted Police Act is amended by adding the following after section 45.47:
369. La Loi sur la Gendarmerie royale du Canada est modifiée par adjonction, après l’article 45.47, de ce qui suit :
Integrated Cross-border Law Enforcement Operations Act
Loi sur les opérations transfrontalières intégrées de contrôle d’application de la loi
Definitions

45.48 The following definitions apply in sections 45.49 to 45.51.
“Central Authority”
« autorité centrale »

“Central Authority” means the Central Authority for Canada, as designated under section 5 of the Integrated Cross-border Law Enforcement Operations Act.
“designated officer”
« agent désigné »

“designated officer” has the same meaning as in section 2 of the Integrated Cross-border Law Enforcement Operations Act.
“integrated cross-border operation”
« opération transfrontalière intégrée »

“integrated cross-border operation” has the same meaning as in section 2 of the Integrated Cross-border Law Enforcement Operations Act.
45.48 Les définitions qui suivent s’appliquent aux articles 45.49 à 45.51.
Définitions

« agent désigné » S’entend au sens de l’article 2 de la Loi sur les opérations transfrontalières intégrées de contrôle d’application de la loi.
« agent désigné »
designated officer

« autorité centrale » L’autorité centrale du Canada, désignée par l’article 5 de la Loi sur les opérations transfrontalières intégrées de contrôle d’application de la loi.
« autorité centrale »
Central Authority

« opération transfrontalière intégrée » S’entend au sens de l’article 2 de la Loi sur les opérations transfrontalières intégrées de contrôle d’application de la loi.
« opération transfrontalière intégrée »
integrated cross-border operation

Complaints by public

45.49 (1) Any member of the public who has a complaint concerning the conduct of a designated officer in the performance of any duty or function in the course of an integrated cross-border operation may, whether or not that member of the public is affected by the subject matter of the complaint, make a complaint to

(a) the Commission;

(b) any member, as defined in subsection 2(1) or other person appointed or employed under the authority of this Act; or

(c) the provincial authority in the province in which the subject matter of the complaint arose that is responsible for the receipt and investigation of complaints by the public against police.
45.49 (1) Tout membre du public qui a un sujet de plainte concernant la conduite d’un agent désigné, dans l’exercice de ses attributions dans le cadre d’une opération transfrontalière intégrée, peut, qu’il en ait ou non subi un préjudice, déposer une plainte auprès :
Plainte

a) de la Commission;

b) d’un membre, au sens du paragraphe 2(1), ou de toute autre personne nommée ou employée sous le régime de la présente loi;

c) de l’autorité provinciale dans la province d’origine du sujet de la plainte, qui est compétente pour recevoir des plaintes du public contre la police et faire enquête.

Acknowledgment of complaint

(2) Every complaint under subsection (1) shall be acknowledged in writing.
(2) Il est accusé réception par écrit de la plainte.
Accusé de réception

Notification — Central Authority and Commission

(3) The Central Authority shall be notified of every complaint made under subsection (1), and the Commission shall be notified of every complaint made under paragraph (1)(b) or (c).
(3) La plainte est portée à l’attention de l’autorité centrale et, si elle est déposée en vertu de l’alinéa (1)b) ou c), à celle de la Commission.
Avis à l’autorité centrale et à la Commission

Notification — designated officer

(4) On being notified of the complaint, the Central Authority shall notify, in writing, the designated officer whose conduct is the subject matter of the complaint of its substance unless, in the Central Authority’s opinion, to do so might adversely affect or hinder any investigation that is being or may be carried out in respect of the complaint.
(4) Dès qu’elle est avisée du dépôt d’une plainte, l’autorité centrale avise par écrit l’agent désigné dont la conduite fait l’objet de la plainte de la teneur de celle-ci, pour autant qu’elle soit d’avis qu’une telle mesure ne risque pas de nuire à la tenue d’une enquête sur la question.
Avis à l’agent désigné

Application of certain sections

45.5 (1) Sections 45.36 to 45.47 apply in respect of a complaint made under subsection 45.49(1), with the following modifications:

(a) a reference to the Commissioner is a reference to the Central Authority;

(b) a reference to a member or other person whose conduct is the subject matter of the complaint is a reference to a designated officer whose conduct is the subject matter of the complaint;

(c) a reference to subsection 45.35(1) is a reference to subsection 45.49(1);

(d) a reference, other than in paragraph 45.41(2)(b), to the Force is a reference to the person or persons designated for that purpose by the Central Authority; and

(e) the reference in paragraph 45.41(2)(b) to the Force is a reference to the Central Authority.
45.5 (1) Les articles 45.36 à 45.47 s’appliquent aux plaintes visées au paragraphe 45.49(1), avec les adaptations suivantes :
Application de certaines dispositions

a) la mention du commissaire vaut mention de l’autorité centrale;

b) la mention du membre ou de l’autre personne dont la conduite fait l’objet de la plainte vaut mention de l’agent désigné dont la conduite fait l’objet de la plainte;

c) la mention du paragraphe 45.35(1) vaut mention du paragraphe 45.49(1);

d) sauf à l’alinéa 45.41(2)b), la mention de la Gendarmerie vaut mention de la ou des personnes nommées à cet effet par l’autorité centrale;

e) à l’alinéa 45.41(2)b), la mention de la Gendarmerie vaut mention de l’autorité centrale.

Joint investigation

(2) An investigation under paragraph 45.42(3)(c) may be carried out jointly with a body designated by the Commission Chairman.
(2) L’enquête visée à l’alinéa 45.42(3)c) peut être menée conjointement par le président de la Commission et l’organisme qu’il désigne.
Enquête conjointe

Reports

(3) Reports referred to in section 45.4 and subsection 45.46(3) shall also be sent to the minister responsible for policing in the province where the conduct that is the subject matter of the complaint took place.
(3) Les rapports visés à l’article 45.4 ou au paragraphe 45.46(3) sont aussi transmis au ministre chargé de l’administration des forces de police de la province où est survenue la conduite de l’agent désigné faisant l’objet de la plainte.
Rapports

Annual report

45.51 The Commission Chairman shall send the report referred to in section 45.34 to the minister responsible for policing in each province where integrated cross-border operations took place during that year.
45.51 Le président de la Commission transmet le rapport visé à l’article 45.34 au ministre chargé de l’administration des forces de police de chacune des provinces où des opérations transfrontalières intégrées ont eu lieu au cours de l’exercice en question.
Rapport annuel

370. The Act is amended by adding the following after section 50:
370. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 50, de ce qui suit :
Exception

50.1 Paragraph 50(a) does not apply to a designated officer as defined in section 45.48 who was appointed under subsection 8(1) of the Integrated Cross-border Law Enforcement Operations Act.
50.1 L’alinéa 50a) ne s’applique pas à l’agent désigné, au sens de l’article 45.48, qui a été nommé en vertu du paragraphe 8(1) de la Loi sur les opérations transfrontalières intégrées de contrôle d’application de la loi.
Exception

Consequential Amendments
Modifications corrélatives
R.S., c. C-46

Criminal Code
Code criminel
L.R., ch. C-46

371. The definition “peace officer” in section 2 of the Criminal Code is amended by adding the following after paragraph (c):
371. La définition de « agent de la paix », à l’article 2 du Code criminel, est modifiée par adjonction, après l’alinéa c), de ce qui suit :
(c.1) a designated officer as defined in section 2 of the Integrated Cross-border Law Enforcement Operations Act, when
(i) participating in an integrated cross-border operation, as defined in section 2 of that Act, or
(ii) engaging in an activity incidental to such an operation, including travel for the purpose of participating in the operation and appearances in court arising from the operation;
c.1) tout agent désigné, au sens de l’article 2 de la Loi sur les opérations transfrontalières intégrées de contrôle d’application de la loi, lorsque, selon le cas :
(i) il participe à une opération transfrontalière intégrée, au sens de l’article 2 de cette loi,
(ii) il accomplit une activité accessoire à une telle opération, notamment il se déplace en vue de participer à l’opération ou comparaît devant un tribunal en lien avec l’opération;
R.S., c. 1 (2nd Supp.)

Customs Act
Loi sur les douanes
L.R., ch. 1 (2e suppl.)

2001, c. 25, s. 10(2)

372. Paragraphs 11(6)(a) and (b) of the Customs Act are replaced by the following:
372. Les alinéas 11(6)a) et b) de la Loi sur les douanes sont remplacés par ce qui suit :
2001, ch. 25, par. 10(2)

(a) holds an authorization issued by the Minister under subsection 11.1(1) to present himself or herself in a prescribed alternative manner and who presents himself or herself in the manner authorized for that person; or
(b) is a member of a prescribed class of persons authorized by regulations made under subsection 11.1(3) to present himself or herself in a prescribed alternative manner and who presents himself or herself in the manner authorized for that class.
a) est autorisée par le ministre, en vertu du paragraphe 11.1(1), à se présenter selon un mode substitutif réglementaire et se présente selon le mode autorisé;
b) est membre d’une catégorie de personnes réglementaire qui est autorisée, par un règlement pris en vertu du paragraphe 11.1(3), à se présenter selon un mode substitutif réglementaire et se présente selon le mode autorisé.
2001, c. 25, s. 11

373. Paragraph 11.1(3)(a) of the Act is replaced by the following:
373. L’alinéa 11.1(3)a) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
2001, ch. 25, art. 11

(a) prescribing classes of persons who are, and classes of persons who may be, authorized to present themselves in alternative manners;
a) désignant les catégories de personnes qui sont autorisées à se présenter selon un mode substitutif et les catégories de personnes qui peuvent l’être;
Coming into Force
Entrée en vigueur
Order in council

374. This Division comes into force on a day to be fixed by order of the Governor in Council.
374. La présente section entre en vigueur à la date fixée par décret.
Décret

Division 13
Section 13
R.S., c. B-7

Bretton Woods and Related Agreements Act
Loi sur les accords de Bretton Woods et des accords connexes
L.R., ch. B-7

1998, c. 21, s. 127

375. Section 7 of the Bretton Woods and Related Agreements Act is replaced by the following:
375. L’article 7 de la Loi sur les accords de Bretton Woods et des accords connexes est remplacé par ce qui suit :
1998, ch. 21, art. 127

Payment to International Monetary Fund

7. The Minister of Finance may provide for payment out of the Consolidated Revenue Fund to the International Monetary Fund in the manner and at the times provided for by the Agreement set out in Schedule I of a sum or sums of money, not exceeding in the whole an amount equivalent to the subscriptions required from or permitted to be made by Canada, namely, eleven billion, twenty-three million, nine hundred thousand Special Drawing Rights.
7. Le ministre des Finances peut pourvoir au paiement, sur le Trésor, de la quote-part du Canada au Fonds monétaire international, soit un maximum global de onze milliards vingt-trois millions neuf cent mille en droits de tirage spéciaux. Le paiement se fait selon les modalités de temps et autres prévues par l’accord reproduit à l’annexe I.
Paiement au Fonds monétaire international

1993, c. 34, s. 11

376. Section 13 of the Act is replaced by the following:
376. L’article 13 de la même loi est remplacé par ce qui suit :
1993, ch. 34, art. 11

Annual report

13. The Minister of Finance shall cause to be laid before Parliament, on or before September 30 next following the end of each calendar year or, if Parliament is not then sitting, on any of the first thirty days next thereafter that either House of Parliament is sitting, a report containing a general summary of operations under this Act and details of all those operations that directly affect Canada, including the resources and lending of the World Bank Group, the funds subscribed or contributed by Canada, borrowings in Canada and procurement of Canadian goods and services.
13. Le ministre des Finances fait déposer devant le Parlement, au plus tard le 30 septembre ou, si celui-ci ne siège pas, dans les trente premiers jours de séance ultérieurs de l’une ou l’autre chambre, un rapport d’activité pour l’année civile précédant cette date contenant un résumé général des opérations visées par la présente loi et un exposé détaillé de toutes les opérations qui intéressent directement le Canada, notamment les ressources du groupe de la Banque mondiale et les prêts qu’elle consent, les sommes souscrites et les contributions faites par le Canada, les emprunts effectués au Canada et l’obtention de biens et services canadiens.
Rapport annuel

Division 14
Section 14
R.S., c. C-6

Canada Health Act
Loi canadienne sur la santé
L.R., ch. C-6

377. Paragraph (b) of the definition “insured person” in section 2 of the Canada Health Act is repealed.
377. L’alinéa b) de la définition de « assuré », à l’article 2 de la Loi canadienne sur la santé, est abrogé.
Division 15
Section 15
R.S., c. C-23

Canadian Security Intelligence Service Act
Loi sur le Service canadien du renseignement de sécurité
L.R., ch. C-23

Amendments to the Act
Modification de la loi
378. The definition “Inspector General” in section 2 of the Canadian Security Intelligence Service Act is repealed.
378. La définition de « inspecteur général », à l’article 2 de la Loi sur le Service canadien du renseignement de sécurité, est abrogée.
379. Section 6 of the Act is amended by adding the following after subsection (3):
379. L’article 6 de la même loi est modifié par adjonction, après le paragraphe (3), de ce qui suit :
Periodic reports by Director

(4) The Director shall, in relation to every 12-month period or any lesser period that is specified by the Minister, submit to the Minister, at any times that the Minister specifies, reports with respect to the Service’s operational activities during that period, and shall cause the Review Committee to be given a copy of each such report.
(4) Pour chaque période de douze mois d’activités opérationnelles du Service ou pour les périodes inférieures à douze mois et aux moments précisés par le ministre, le directeur présente à celui-ci des rapports sur ces activités; il en fait remettre un exemplaire au comité de surveillance.
Rapports périodiques

380. The heading before section 30 and sections 30 to 33 of the Act are repealed.
380. L’intertitre précédant l’article 30 et les articles 30 à 33 de la même loi sont abrogés.
381. (1) Subparagraph 38(a)(i) of the Act is repealed.
381. (1) Le sous-alinéa 38a)(i) de la même loi est abrogé.
(2) Section 38 of the Act is renumbered as subsection 38(1) and is amended by adding the following:
(2) L’article 38 de la même loi devient le paragraphe 38(1) et est modifié par adjonction de ce qui suit :
Review Committee’s other functions

(2) As soon as the circumstances permit after receiving a copy of a report referred to in subsection 6(4), the Review Committee shall submit to the Minister a certificate stating the extent to which it is satisfied with the report and whether any of the Service’s operational activities described in the report, in its opinion,

(a) is not authorized by or under this Act or contravenes any directions issued by the Minister under subsection 6(2); or

(b) involves an unreasonable or unnecessary exercise by the Service of any of its powers.
(2) Dans les plus brefs délais possible après réception du rapport visé au paragraphe 6(4), le comité de surveillance remet au ministre un certificat indiquant dans quelle mesure le rapport lui paraît acceptable et signalant toute activité opérationnelle du Service visée dans le rapport qui, selon lui :
Autres fonctions du comité de surveillance

a) n’est pas autorisée sous le régime de la présente loi ou contrevient aux instructions données par le ministre en vertu du paragraphe 6(2);

b) comporte un exercice abusif ou inutile par le Service de ses pouvoirs.

382. Paragraph 39(2)(a) of the Act is replaced by the following:
382. L’alinéa 39(2)a) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
(a) to have access to any information under the control of the Service that relates to the performance of the duties and functions of the Committee and to receive from the Director and employees such information, reports and explanations as the Committee deems necessary for the performance of its duties and functions; and
a) est autorisé à avoir accès aux informations qui se rattachent à l’exercice de ses fonctions et qui relèvent du Service et à recevoir du directeur et des employés les informations, rapports et explications dont il juge avoir besoin dans cet exercice;
383. (1) Paragraphs 40(a) and (b) of the Act are replaced by the following:
383. (1) Les alinéas 40a) et b) de la même loi sont remplacés par ce qui suit :
(a) direct the Service to conduct a review of the Service’s specific activities and provide the Committee with a report on the review; or
(b) if it considers that a review by the Service would be inappropriate, conduct such a review itself.
a) soit faire effectuer par le Service des recherches sur certaines activités du Service et exiger de lui qu’il lui en fasse rapport;
b) soit effectuer ces recherches lui-même s’il juge qu’il serait contre-indiqué de les faire effectuer par le Service.
(2) Section 40 of the Act is renumbered as subsection 40(1) and is amended by adding the following:
(2) L’article 40 de la même loi devient le paragraphe 40(1) et est modifié par adjonction de ce qui suit :
Report of findings

(2) On completion of a review conducted under subsection (1), the Review Committee shall provide the Minister and the Director with the following:

(a) in the case of a review conducted by the Service, the Service’s report to the Committee along with any recommendations that the Committee considers appropriate; and

(b) in the case of a review conducted by the Committee, its own report, which is to contain the findings of the review and any recommendations that the Committee considers appropriate.
(2) À l’issue des recherches, le comité de surveillance envoie au ministre et au directeur :
Rapport

a) si les recherches ont été effectuées par le Service, le rapport que celui-ci lui a fait parvenir et les recommandations que le comité juge indiquées;

b) s’il a effectué lui-même les recherches, son propre rapport contenant ses conclusions et les recommandations qu’il juge indiquées.

384. Section 54 of the Act is replaced by the following:
384. L’article 54 de la même loi est remplacé par ce qui suit :
Minister’s briefings

54. (1) At least once a year, and at any other time at the Minister’s request, the Review Committee, or a person engaged by it and designated by it for the purposes of this section, shall meet the Minister and brief him or her on any matter that relates to the performance by the Service of its duties and functions.
54. (1) Au moins une fois par année, et à tout autre moment à la demande du ministre, le comité de surveillance ou la personne engagée par celui-ci et désignée par lui pour l’application du présent article rencontre le ministre et l’informe sur la façon dont le Service exerce ses fonctions.
Questions portées à l’attention du ministre

Special reports

(2) The Review Committee may, on request by the Minister or at any other time, furnish the Minister with a special report concerning any matter that relates to the performance of its duties and functions.
(2) Le comité de surveillance peut, de sa propre initiative ou à la demande du ministre, présenter à celui-ci un rapport spécial sur toute question qui relève de sa compétence.
Rapports spéciaux